Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d Arwen

Du saut, du saut et du plat.

1 Mars 2009 , Rédigé par Arwen Publié dans #Le Chwal...

Et bien, comme je suis une elfette pas gentille, cela fait 3 séances que je ne vous présente pas... je vais donc rattraper mon retard:

Samedi 7 Février:
Nous avons fait saut. Comme je suis a priori dans une confiance montante, cela s'est bien passé. Finalement, les seules difficultés étaient la jument que j'ai monté et le parcours de 10 obstacles a retenir.


J'ai effectivement monté Irisia. Elle a une bouche très très sensibles et même une blessure a la commissure des lèvres qui la fait souffrir si on tire sur les rennes... ce qui ne faut pas faire de toute manière. Bref, si on a une main un peu trop dure, elle lève la tête et au bout d'un moment, est agacée et donc ne saute plus.
J'ai réussi a bien m'adapter. J'avais l'impression de tenir mes rennes qu'avec 2 doigts mais le résultat fut qu'elle n'a jamais levé la tête et j'ai même eu l'impression qu'elle prenait plaisir a sauter.


Le parcours a présent, s'est passé pratiquement sans encombre. "pratiquement" seulement parce qu'a un moment, Irisia a été surprise sur un obstacle avec un demi tonneau bleu en dessous. Elle a sauté un peu bizarrement, j'ai eu du mal a la réception, et avant que je me rétablisse correctement, le mur d'en face est vite arrivé. Ne lui avant pas donné la direction suivante, Irisia a hésité, droite, gauche, droite et finalement, elle est partie a gauche alors que c'était a droite qu'il fallait aller... Mais bon, c'était de ma faute après tout... c'est a moi de lui dire où aller!

Samedi 14 février:
Donc encore une séance de saut. Cette fois, j'ai eu un cheval "très fougueux"... Baron. Il a beau être confortable, gentil et tout ce qu'on veut, il est aussi paresseux et au saut, il faut s'accrocher pour le faire avancer. J'ai eu l'autorisation de mettre mes éperons, ce qui m'a pas mal aidé. La cavalière qui l'avait eu juste avant moi n'avait pas l'air de vouloir le réveiller. Il a refusé plusieurs fois, c'est la que je me suis dit que j'airais énormément de boulot pour le mettre en avant.


Finalement, lors de l'échauffement, j'ai réussi a le réveiller. Il partait au galop a ma demande sans que j'ai besoin d'insister. Au saut, pareil. Il avait une bonne cadence et un bon rythme de galop même si je devait l'encourager pour qu'il ne ralentisse pas.
Une très bonne séance.

Samedi 28 février.
Petite nuance, je suis montée l'après midi car le matin était bloqué pour le passage des galops. J'ai monté un autre cheval "fougueux": Idaho. Mon cauchemar au trot assis... et comme nous avons fait du plat, ce ne fut pas très drôle... d'ailleurs, mes muscles et mes fesses s'en souviennent encore aujourd'hui. 


J'étais a la deuxième position en reprise, devant moi, Natcho, un très grand cheval gris au look de cheval de guerre, a toujours tendance a avancer trèèès vite. Mon but était donc de le suivre tant bien que mal. Et finalement, je n'ai pas eu tant de problème que ça même si j'ai du utiliser ma cravache au début pour réveiller ma "vaillante" monture.


Après l'échauffement, nous avons travaillé individuellement sur un exercice assez simple (pour moi disons)
Nous devions partir au trot assis puis passer au pas après la courbe du manège. A la lettre P, nous devions faire une demi volte renversée en tournant en reine d'appui puis, arrivé sur la piste, après P, départ au galop pour un cercle en A.
Au premier passage, je n'ai pas fait mon cercle en entier et mes rennes étaient trop longues. Au deuxième passage, cela allait mieux.

 

prochain épisode: samedi 7 mars.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article