Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d Arwen

Le chwal? des sensations... bien.

28 Octobre 2008 , Rédigé par Arwen Publié dans #Le Chwal...

Vous avez bien lu, me revoila a rouvrir la section "Le Chwal". J'ai repris l'équitation (pour de bon?) ce samedi dernier. Et si je n'ai pas écrit mon article avant aujourd'hui alors que j'avais un long long week end de 3 jours, c'est que j'étais physiquement incapable de le faire... Ouille ouille ouille mes amis! j'ai redécouvert des muscles que je ne soupçonnais même plus l'existence... Le long de ma colonne vertébrale, mes épaules, les adducteurs, les abdo... même lever les bras était un défi! Mais ça va mieux aujourd'hui.

Mais passons ces considérations physiques. Donc mercredi dernier, comme je finissais tot, je suis allée me renseigner au centre équestre de Givenchy en Gohelle, tout près de chez moi, juste a coté de Vimy (dont je dois vous montrer mes nouveaux clichés... et mes vieux de l'an dernier que j'ai pas encore retraité...) C'est donc dans un cadre magnifique que je vais monter.

Après les renseignements d'usages et une visite du club, j'ai suivi une reprise galop 2/3 (un galop étant le nom de d'examen théorique et pratique. pour info, j'ai officiellement mon galop 4 et j'ai le niveau galop 5 "rouillé" puisque je n'ai jamais pu passer cet examen a cause de la fermeture du club d'Avion). Et finalement, je me décide a essayer dès le samedi matin.

Samedi, 9h30, j'arrive pour préparer mon cheval. Je découvre que je monte Baron. Comme la première fois quand je suis venu visité, je suis admirative devant l'état de propreté et d'entretien de l'harnachement et des locaux.

J'arrive avec la selle et le filet devant le box de Baron et je sors mes brosses pour le pansage. Le pansage est un moment important pour moi car il me permet de jauger un peu le caractère du cheval. Baron est un alezan calme et chatouilleux au niveau du garrot de 19 ans (!). Cependant, il ne cherche jamais a mordre... Très bon point. En revanche, j'ai du un peu ruser pour lui curer les pieds et pour lui mettre le filet... rien d'insurmontable.

Guy, mon moniteur, nous indique qu'il est bientot l'heure et que nous devons mettre des éperons. Donc nous ferons du plat (pas du saut donc) et même plus précisément du dressage (et pas de la torture... enfin, de la mise en selle.)

La reprise s'est très bien passé. Nous enchaînons des exercices visant a déplacer les hanches du cheval d'un coté ou de l'autre grâce à nos jambes, le tout aux trois allures. 

Puis vient le moment de l'exercice finale, celui pour lequel le moniteur nous a préparer: L'épaule en dedans.

Définition de Wiki:
Épaule en dedans : exercice de deux pistes dans lequel le cheval se déplace latéralement, infléchi de la nuque à la queue. Le cheval se déplace vers le coté extérieur du pli, regard porté vers l'intérieur du pli. Elle s'exécute aux trois allures. L'épaule en dedans représente un exercice d'assouplissement et vise à augmenter l'engagement des postérieurs, faire baisser les hanches et élever l'avant-main.  [...]

 c'est beau les définitions... -_- c'est plus visible en vidéo (même si je le fais pas aussi bien...)


Epaule en dedans au haras
envoyé par emiparade

Bref, après avoir essayé ceci, l'exercice final consiste a effectuer une épaule en dedans sur une certaine distance puis de prendre le galop sur un certain pied (il existe un galop "a droite" et un galop "a gauche"  suivant quel postérieur le cheval pose en premier... cela lui permet d'avoir un équilibre suivant qu'il tourne a gauche ou a droite... pour faire simple).

Ce fut cet exercice qui fut plus laborieux, ce bon vieux Baron ayant décider de fuir l'exercice en accélérant ou en voulant prendre le galop seul... petit coquin.

Cette reprise m'a permis de remettre le pied a l'étrier de manière douce mais tout de même a mon niveau. J'y ai pris beaucoup de plaisir et je remets ça samedi prochain.

Si vous avez des questions ou si des choses ne sont pas claires dans mon articles, n'hésitez pas a m'en faire part!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article